Je me suis passé pendant longtemps d'un flashmètre, j'utilisais un posemètre au sélénium qui doit avoir 40 ans en guise d'indication pour mon 6x6, avec de grosses variations à faire....
Pour les photos au flash en studio, j'utilisais l'histogramme. Après quelque temps, je me suis décidé à investir dans un petit posemètre/flashmètre d'occasion à 45 € sur ebay. Vue le prix maxi que je m'étais fixé, je n'ai pas cherché du côté des minolta qui sont en général deux fois plus chers même si les fonctions et la précision sont nettement supérieures (je verrais par la suite).

Me voilà donc en possession d'un Sekonic flashmate L-308B, c'est la version plus ancienne du L-308B II et maintenant du L-308S. Ne l'utilisant que pour la photo, les fonctions liées au cinéma ne me sont d'aucune utilité. Ces fonctions de posemètre incident et réfléchi me suffisent pour le moment. Ces fonctions flashmètre avec ou sans cordon de synchro sont également suffisantes.

J'appréciais déjà mon ancien posemètre pour la mesure incidente de la lumière (malgré sont grand âge), et je dois avouer que retrouver avec un outil plus précis cette possibilité me ravit. Pour le studio, le flashmètre rend de grands services et permet un gain de temps dans le calcul de l'exposition. Le calcul des contrastes est également très pratique.

Voila je suis ravi, pour un coût réduit un outil qui rend de grands services en studio, et pour gérer l'exposition dans des conditions d'éclairage particulières.

Pour mon studio mobile, je voulais une solution de déclenchement des flashs à distance à la fois souple et évolutive, qui pouvait s'adapter sur un flash cobra comme sur un flash de studio. Après quelques recherches, j'ai trouvé les pocket wizard, qui correspondaient exactement à mes besoins avec en plus de nombreuses possibilités diverses, mais potentiellement pratiques comme la gestion de zone, et de déclenchement à distance de l'appareil photo...

J'ai porté mon choix dans le catalogue sur le model multimax qui gère 32 canaux avec 4 zones par canal, le nombre de possibilités de réglage est impressionnant, pour le moment je vais tester les fonctions de base.

Un point a bien prendre en compte au moment de l'achat, c'est la différence de fréquence entre les versions US et Européenne, les plages de fréquences ne sont pas les même et les deux versions ne sont pas compatibles ensemble. Cette différence est également valable pour les équipements embarquant la technologie PocketWizard comme les profoto "R". Un profoto AcuteB 600R US ne fonctionne pas avec des PocketWizard européens, mais uniquement avec les versions US.

Première bonne surprise, la synchro flash avec le Canon 1D Mark III fonctionne sans problème au 1/320 ème, et là, c'est cool...

J'avais aussi commandé un câble de déclenchement Pre-triger, une fois brancher sur la prise télécommande, ça fonctionne parfaitement. Mais pour déclencher en même temps les flashs de studio, il faut avoir un troisième PocketWizard. Donc mauvaise surprise, le déclenchement en mode relay (déclenchement de l' appareil photo et du flash) doit se faire sur des zones différentes pour avoir une synchro flash... donc nécessité d'avoir un troisième boîtier.

À l'usage les PocketWizard sont un vrai bonheur, la synchro au 1/320 est génial, pas de perte au déclenchement, simple et rapide a mettre en place, ultra souple.....

J'avais besoin d'un éclairage de studio facilement transportable pour des portraits en extérieur, vu que je n'ai pas de générateur autonome je voulais utiliser mon 580 EX II avec une boite a lumière de 60x60cm. J'ai donc fait le tour d'ebay et compagnie a la recherche d'une solution économique, mais la j'ai bien trouvé des trépieds lumière, des supports pour flash cobra et ombrelle, mais pas de support flash + boite a lumière (sauf aux US mais vraiment trop chère...).

J'ai donc commandé :

  • 1 trépied lumière chez www.prophotofrance.com a 28€
  • 1 Support pour flash et ombrelle chez www.prophotofrance.com a 13€
  • 1 boite a lumière Red Dragon universel 60x60 sur ebay en Allemagne a 40€

Il ne me restait plus qu'a fabriquer un adaptateur pour fixer la boite à lumière sur le support flash... Une fois tous le matériel reçu et après une séance de surf sur le net voici le résultat en image, accompagné d'un plan si ça peut servir a d'autre.

Dans ma recherche d'un sac photo j'ai trouvé le nouveau lowepro Flipside 400 AW, sur le papier ces spécifications me paraissaient correspondre a mes attentes a savoir :

  • Capacité suffisante pour mon 1D Mark III + 70-200 L IS + 24-70 L + 85 1,8 + Batterie et matériel divers
  • Portage sur 2 épaules et ceinture ventral (Pour tout transporte mon slightshoot 200 est devenu trop lourd sur une épaule)
  • Protection du matériel (Aces au matériel vers le dos)
  • Protection tout temps

Lors d'une ballade a Paris vers bastille, je suis tombé dans un magasin photo sur ce sac, comme j'avais mon matériel j'ai pu voire immédiatement si ce sac pouvait convenir a mes besoins. Après un petit test, direction la caisse et me voila avec un nouveau sac a tester sur le terrain.

Un ami m'a proposé d'aller avec lui pour réaliser des photographies de notre aura, une petite question aux enfants qui sont toujours partis pour faire des choses "étranges" et nous voila dans une librairie a paris ou une femme fort sympathique nous tire polaroid a partir d'une machine SPECTROMETER. À la suite de ces photos, une petite interprétation de la photo, et nous voila les enfants, mon ami et moi ravis.