Reportages

En tant que membre du club photo du comité olympique de Ville-Evrard, j'ai commencer cette série en 2017 sur l'hôpital psychiatrique de Ville Evrard a Neuilly-sur-Marne en Seine-Saint-Denis (93), j'ai pris le parti de faire cette série en argentique, a la chambre 4x5 et 8x10, au Rolleiflex et au Mamiya C330. Puis de faire les tirages avec différents procédés alternatifs comme le kalitype, le papier salé et le palladium. L'objectif n'est pas de refaire des photos d'époque, mais de rendre au mieux l'ambiance si particulière des lieux.

QUelques mots sur le lieu, l’établissement public de santé de Ville-Évrard est un établissement spécialisé en santé mentale. C'est le département de la Seine qui, a successivement ouvert sur le domaine de Ville Evrard à Neuilly-sur-Marne un premier asile en 1868 destinés aux aliénés indigents de l'Est de Paris, puis en 1875 une maison de santé pour les patients plus aisés puis en 1900 un second asile. Le premier asile, la maison de santé puis d'autres extensions ont constitué l'établissement public de santé de Ville-Évrard, le second asile l'établissement de Maison Blanche. Dans les années 1970 l'établissement de Ville-Évrard a comporté jusqu'à 2 000 lits d’hospitalisation sur le site de Neuilly-sur-Marne. Ville-Évrard c'est aussi le nom du lieu, du domaine qui a appartenu entre autres à Philippe le Bel et à un général d'empire, François-Xavier Donzelot.

La troupe éphémère est un projet avec des jeunes amateurs au Théâtre Gérard-Philipe à Saint-Denis. Les 12 et 13 mai 2016, ils jouent Antigone de Sophocle sur cette grande scène nationale d’art dramatique. Pour la technique, prise de son et les interview un Zoom H6, pour les photos et les vidéos tournage avec un Canon 5D Mk III au 35mm et 50mm. Postprod photo avec Lightroom et montage avec Final Cut Pro X et Motion.

J'ai réalisé ce diaporama sonorisé pour le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis dans le cadre de l'atelier de théâtre "L'atelier des 200 édition 2016". Pour la technique, prise de son avec un Zoom H6, pour les photos et les vidéos tournage avec un Canon 5D Mk III. Postprod photo avec Lightroom et montage avec Final Cut Pro X. 

L’objectif pour mon client était d’avoir des possibilités de variation multiples pour la présentation de ces produits, j’ai réalisé les photos des produits, puis les photos des décors et des éléments. Ensuite après détourage et étalonnage, les éléments sont interchangeables avec le system de calques de Photoshop afin de personnaliser à volonté le décor et les éléments visuels. Six photos différentes on été faite par produit, avec des angles différents et/ou les portes et fenêtres ouvertes ou fermes pour diversifier visuellement les produits. Au total une centaine de photos de produits et une cinquantaine pour les décors ont été faites.

L’objectif n’était pas d’avoir un rendu photorealiste, mais un photomontage visuellement agréable.

Cette Trapéziste qui ajoute a la difficulté du trapèze une variable supplémentaire, des oiseaux qui travaille avec elle pour de magnifiques spectacles. Le trapèze volant est une discipline de voltige aérienne au cirque. Il est pratiqué seul ou à plusieurs avec au moins deux trapèzes. Les acrobates se lancent d’une plate-forme accrochée à la barre d’un trapèze puis se propulsent vers un autre trapèze en réalisant des figures de voltige au-dessus d’un filet. C’est le trapèze volant bâton-bâton inventé par Léotard et qui se pratique encore aujourd’hui. Il a été créé plus tard le trapèze volant bâton-porteur où le voltigeur après avoir quitté son trapèze est rattrapé par une autre personne, le porteur (ou catcher), également en vol. Le porteur est habituellement accroché par les genoux sur un deuxième trapèze, ou encore sur une « chaise », structure métallique balançante.

Pierre-Louis Basse, est un journaliste et écrivain français, passionné de sport, notamment de football, et aussi d'histoire, notamment sur la période d'occupation. Né dans une famille communiste, « élevé au son de l'Internationale » Pierre-Louis Basse entre en classe préparatoire et devient professeur de français. Grande figure du journalisme sportif, il fait l'essentiel de sa carrière au service des sports d'Europe 1. Sa voix est bien connue des amateurs de sport puisqu'il a notamment commenté pendant 30 ans les Jeux Olympiques, les Coupes du monde de football et la Ligue 1. Il est ensuite chroniqueur à Canal+, collabore aussi à Marianne et au Figaro. Il a été rédacteur en chef de l'émission Cult sur France 5. En septembre 2005, rappelé par Jean-Pierre Elkabbach, il rejoint de nouveau Europe 1. Jusqu'en juin 2006, il y présente À l'air libre, une émission traitant de l'actualité...