fbpx

Les différentes étapes hors préparation des pigments, gélatine, du tissu et du papier réception pour un tirage d’un charbon simple transfert au DAS. C’est un de mes derniers tests avec une nouvelle recette pour essayer d'avoir une bonne transition des hautes lumières. Ce n’est pas encore parfait, mais ça avance!

J'ai commencé a travaillé sur un mélangeur multi-usages pour le laboratoire, l'objectif est d’avoir un outil programmable avec différents programmes suivant l'usage pour mélanger les chimies, préparer les dispersions de pigments avec les propriétés souhaite pour chaque usage. Les programmes permettront un choix de la rotation ou en mode berceau, la vitesse, la progressivité de l'agitation linéaire ou exponentielle et le temps du programme ou des sous programmes.

ozio_gallery_nano

Vidéo du tirage de Arbre00, une des images de ma série en cours sur la réalité. C’est un tirage Charbon simple transfert sur papier gélatiné.

Posemètre UV pour les procédés alternatifs et les arts graphiques utilisant les UV (pic de sensibilité à 365nm)
Gestion de l’exposition par UUV (Unité d’UV calibrée permettant un échange entre les utilisateurs)
Interface web adaptatif pour smartphone, tablette ou ordinateur.

Voici mon dernier test de charbon multicouche avec triple transfert au DAS. Le négatif est un film argentique X-Ray en 18x24cm pris avec ma chambre 8x10. J'ai utilisé une technique de split grading pour tirer a partir d'un seul négatif deux couches différentes avec deux densités différentes comme avec la technique de spli grading avec du papier multigrade a l'agrandisseur. J'ai deux tissus avec des densités différents un pour les hautes lumières et un autre pour les ombres et les noirs. Ça demande encore quelques améliorations, mais ça commence à être montrable.

Les rouleaux actuels ne me satisfaisant pas complètement, j'ai décidé de me lancer dans la fabrication d'un rouleau spécial charbon transfert de 33cm.
Je l'ai pensé pour optimiser la fusion et la qualité des tirages, j'ai choisi une densité suffisante du rouleau pour assurer une accroche optimale de la gélatine sur le papier réception. Une bonne gestion de la pression et de la stabilité est pour moi également importante. La gestion de la pression se fait avec la main gauche en appui sur le bloc au-dessus du rouleau et la main droite agit en traction. Pour assurer une bonne rigidité et efficacité, j'ai opté pour un double système de stabilisation.

C'est le 1er tout prototype de ce type, je l'ai pensé avec mon retour d'expérience sur l'existant, mais je pense qu'il va y avoir des modifications et améliorations. La suite après quelques mois d'utilisation !

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.