fbpx

Une petite comparaison d’une même photo tirée en ambrotype a l’agrandisseur pour comparer la maturation du collodion humide avec le temps. C’est un collodion au potassium avec le même dosage en iodure et bromure. Le vernis est un vernis sandaraque avec ma formulation maison et ma méthode de filtrage / épuration afin d’avoir un vernis très légèrement coloré, mais nettement plus clair qu’un vernis sandaraque classique. Comme tout collodion les images ne sont pas exactement les même, le premier (à partir de la gauche) tirage est fait avec un collodion de 3 semaines, le second un collodion de 12 mois et la troisième un collodion de 12 mois avec un vernissage a chaud avec mon vernis sandaraque claire. Comme on peut le constate la différence de contraste est très important et un collodion vieux fonctionne toujours très bien même s’il est moins sensible il est beaucoup plus doux. D’un point de vue expo, ça donne 10 secondes pour le 3 semaines et 40 secondes pour le 12 mois.

 Bouteille maturation collodion humide ambrotype   Franck Rondot Photographe

Maturation collodion humide Franck Rondot Photographe

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.