fbpx

Reportages


Armés de balayeuses et nettoyeurs haute pression, les agents de l’unité territoriale propreté et cadre de vie  enlèvent minutieusement détritus et autres saletés, procèdent à du désherbage et à l’effacement de graffitis. L’unité maintient au quotidien les efforts contre les dépôts sauvages et chaque matin, plusieurs agents passent dans les rues pour repérer les sacs d’ordures, gravats et autres canapés déposés sur le trottoir en dehors de la réglementation. Les ordures ménagères dans des containers dédiés et les encombrants à déposer au sol, la veille des jours de ramassage, fixés tous les quinze jours selon un calendrier par secteur.

S’ils sont identifiés, les contrevenants se verront établir des notes de frais par les agents assermentés, qui peuvent atteindre plusieurs centaines d’euros. « Cela rembourse les frais d’enlèvement et de traitement. L’objectif n’est pas de faire de l’argent, mais que les gens abandonnent ces mauvaises pratique ». De janvier et mars, 12 443 € ont ainsi été facturés et rappelons que, chaque jour, ce sont plus de 25 tonnes de dépôts sauvages qui viennent dégrader le cadre de vie des habitants...

ozio_gallery_nano


We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.