fbpx

Je pratique un certain nombre de procédé alternatif kallitype, pt/pd, Papier salé et albuminé, cyano, collodion… j’ai un labo bien équipé ou les choses sont claire, je connais mes temps d’expo avec mon insoleuse UV et mes protocoles même s’il évolue sont validé. Mais je voulais faire des tirages grand format et mon insoleuse se limite au 40x50cm, je n’ai plus de place pour en faire une plus grande et il m’arrive parfois de vouloir faire des démos hors labo et du coup c’est compliqué. En plus avec l’arrivé du beau temps je voulais sortir du labo et voir s’il y avait une différence de rendue entre les UV artificiels et la lumière naturelle, le problème c’est que les temps d’expo avec des procédés non POP sont assez difficiles a évalué, je pratique beaucoup de kallitype avec des virages Or ou Pt/Pd et a l’oeil, voire si l’expo est bonne ou pas, c’est mission impossible. Je voulais donc retrouver en extérieur la possibilité de maîtriser l’exposition pour ces procédés et ne pas perdre mon travail d’étalonnage au labo.

Il fallait donc que je puisse récupérer la bonne valeur d’exposition par procédés de mon insoleuse au labo et l’appliquer a l’extérieur ou les conditions sont très variables suivant les jours, mais aussi pendant le temps d'expo, un nuage qui passe et ca change la donne. J’ai donc créé cet appareil une sorte de posemètre UV pour répondre à mes besoins.

J’ai finalisé la version 1 bêta de mon posemètre UV pour procédés alternatifs, il me permet de faire des expositions hors labo en plein jour, la partie électronique et informatique est finalisée et pleinement fonctionnelle, je suis sur la modélisation de la boîte pour finaliser ce projet, même si je continue la phase de test et apporte encore quelques améliorations.

 Concernant le fonctionnement global, sur l’écran d’accueil on a l’unité UV courante qui permet de choisir un lieu pour les châssis, j’ai pour l’occasion définie une valeur d’unité UV (UUV). Un menu UV Live permet de connaître le nombre d’UUV sur une période de temps, un compte de temps heures/minutes/secondes commence et les UUV s’incrémente (la fréquence d’échantillonnage est configurable) cette fonctionnalité permet de connaître le nombre d’UUV nécessaire a la bonne exposition d’un procédé, mais aussi d'exposer simplement si vous rester a cote et attendez l'UUV correspondant a votre exposition correcte. Quand vous commencez un nouveau procédé, vous pouvez échanger simplement le nombre d’UUV avec d’autres utilisateurs, ça donne une bonne base de travail sachant que les variations de chimie et de procédure peuvent entraîner de légères variations. Si vous avez une insoleuse et un protocole déjà défini, vous récupérez le nombre d’UUV nécessaire pour votre procédé, chimie et protocole.

On a la possibilité de configurer avec les menus trois procédés différents, on définit le nom du procédé et le nombre d’UUV pour une exposition correcte. Ces données sont sauvegardées.

Pour l’exposition avec décompte la fonction Timer UV permet de sélectionner le procédé, on récupère automatiquement les UUV nécessaires a la bonne exposition qu'on a configurée. On enclenche le début de l’expo, l’analyse se fait en temps réel suivant la fréquence d’échantillonnage définie et une évaluation du temps restant est affichée. La mesure prend bien évidemment en temps réel les variations d’UV. On a une fonction PAUSE pour éventuellement  déplacer le châssis (à couvrir pendant la pause) vers une zone plus ou moins ensoleillée si on ne veut pas que l'expo se poursuive pendant le déplacement. Quand l’exposition est bonne, une alarme sonore se déclenche. Il n’y a plu qu’à recouvrir le châssis et a développer.

J’ai également intégré une fonctionnalité de calibrage qui permet le calibrage du capteur, de définition l’échelle de sensibilité des UUV et de définition la fréquence d’échantillonnage (Analyse des UUV toutes les x millisecondes)
J’ai fait des tests avec différentes conditions météorologiques et des déplacements du châssis pendant l’expo qui entraîne des variations de l’expo de 1 à 30, et pour le moment toutes les expos sont parfaites. 

Voici quelques spécificités : 

  • Capteur UV avec une plage de sensibilité entre 280 et 390nm et un pic entre 310 et 370nm
  • Écran LCD 2 lignes rétro éclairées
  • Clavier 5 touches
  • Buzzer d’avertissement de fin d’expo
  • Alimentation par pile de 9v
  • Mise à jour du logiciel par USB

Voici quelques photos de la version 1 beta en action, la version finale sera légèrement différente et plus compacte.

Posemetre UV posemeter photographie alternative   Franck Rondot Photographe


Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.